Archives pour la catégorie Ouf de Culture

Visite commentée du marché aux poissons de Yaizu !

Konnichiwa à tous !

Samedi dernier, j’ai réalisé à la demande d’une radio locale une interview des marchants de l’un des plus grands marché de poisson de la préfecture de Shizuoka, situé dans la ville portuaire de Yaizu.
L’occasion était trop belle et j’ai donc fait d’une pière deux coups en prenant pour vous une série de photos forts sympatiques de ce lieu qui fêtait tout juste ses 30 ans. J’espère que vous aimez le poisson cru. 行きましょう Ikimashou (C’est parti) !

Yaizu Sakana Center 1
A l’entrée du marché, je suis tombé nez à nez avec ce gros poisson. Impressionnant.
Yaizu Sakana Center 2
Le temps était gris mais dans ce marché couvert l’atmosphère était vraiment agréable. J’ai pris cette photo le matin à l’ouverture avant la cohue de l’après-midi.
Yaizu Sakana Center 3
Me voilà en tenue de reporter. La caméra, le micro, le script de l’émission, et l’air complètement abruti ! Rassurez-vous, ces lunettes n’ont d’autres roles que de faire rire la galerie, je les ai empruntées pour la photo.
Yaizu Sakana Center 4
Pour un bon reportage, il faut bien-sûr de bonnes assistantes. Merci à vous !
Yaizu Sakana Center 5
Super concentré avant de commenter à la radio mes dégustations.
Yaizu Sakana Center 6
La bonite japonaise appelée ici « Katsuo » était de grande qualité. Le marchand m’a proposé d’en manger avec des tomates pour davantage de saveurs. Il parait que le katsuo se marie bien avec la bière également…Miam Miam !
Yaizu Sakana Center 7
Il y avait des échoppes et des messages promotionnels à ne plus savoir compter. Ces magasins sont souvent tenus de génération en génération car au Japon aussi, la famille c’est important !
Yaizu Sakana Center 8
« Un peu de tentacules pour ces dames ? »
Yaizu Sakana Center 9
Une très gentille dame qui m’a proposé de manger un poisson aromatisé au fromage…assez particulier.
Yaizu Sakana Center 10
Certains produits étaient proposés à la dégustation comme ces fritures.
Yaizu Sakana Center 11
Une grande variété de produits à des prix tout à fait abordables. Le vrai Wasabi, ça ressemble à ça !
Yaizu Sakana Center 12
Après les interviews, j’ai rejoint le reste de l’équipe sur scène pour le debrief.
Yaizu Sakana Center 14
Quand une émission de radio est réalisée en dehors du studio, il faut déplacer tout ce beau matériel. Merci à tous !

J’espère que vous avez apprécié cette visite en photo commentée et je vous dis une fois de plus : Mata ne ! ^^

David (Taku)

Publicités

J3F Impressions – Le burger samourai noir japonais ???

Vous aviez peut-être lu mon article sur le site lejaponfoufoufou.com vous parlant d’un burger rouge ultra pimenté ?

Cette fois-ci, je vous ai fait une petite vidéo de mes impressions sur une autre nouveauté, le burger samurai noir ainsi que sur le fameux burger à l’avocat. Décidément Burger King Japon sait être créatif…mais quant est-il du goût ?

Le burger noir japonais (2)

C’est finalement impossible à expliquer avec des mots, regardez donc plutôt les deux petites vidéos ci-dessous.

Merci à Gerald, un Martiniquais au Japon, pour son aide précieuse. Bon visionnage et またね mata ne. ^^

David (Taku)


Ma virée en moto jusqu’à Nagano ! …en clichés.

Ce lundi, c’était censé être mon jour de repos. Sauf que j’avais rendez-vous avec un ami Japonais et qui plus est motard pour une journée pas comme les autres. Pourquoi ?

C’est simple, avec nos motos respectives, lui une Kawasaki et moi une Yamaha, nous avions planifié une virée (pas en amoureux…) entre potes avec comme objectif d’atteindre la préfecture de Nagano. Nous sommes donc partis de Shizuoka tôt le matin (vers 8h00) et avons réalisé plus de 300 km. Aïe aïe aïe les fesses !

Pour arriver à notre destination, il a fallut passer entre les montagnes et traverser toute la préfecture de Yamanashi. Alors comme des images valent toujours mieux que de longs discours, laissez-moi résumer ce périple par ces clichés.

Au programme, le temple Kuon-ji à Minobu (préfecture de Yamanashi) le matin, une pause Tempura (beignets de crevettes et légumes) à midi et pour finir la propriété rurale de Paul Rush (un riche américain ayant fait fortune au Japon au début du XXème siècle) aux abords des massifs de Nagano.

Cliquez-ici pour découvrir le trajet sur Google Map.

N’oubliez pas de laisser des commentaires. A bientôt またね mata ne. V(^o^)V

David (Taku)

Voyage Yamanashi Nagano (1) Voyage Yamanashi Nagano (2) Voyage Yamanashi Nagano (3) Voyage Yamanashi Nagano (4) Voyage Yamanashi Nagano (5) Voyage Yamanashi Nagano (6) Voyage Yamanashi Nagano (7) Voyage Yamanashi Nagano (8) Voyage Yamanashi Nagano (9) Voyage Yamanashi Nagano (10) Voyage Yamanashi Nagano (11) Voyage Yamanashi Nagano (14)Voyage Yamanashi Nagano (12) Voyage Yamanashi Nagano (13)

Chaud, chaud à Hokkaido ! La séance diapos.

Après nous avoir présenté dans un précédent article du J3F certains de ses plus beaux clichés, Jonathan repart à l’aventure et nous fait cette fois-ci découvrir à travers son objectif l’île d’Hokkaido en version estivale.

Sortez vos lunettes de soleil et vos citronnades car c’est parti pour une séance diapos en plein mois d’août. ありがとう Arigatou Jonathan !

Hokkaido pic 1 Hokkaido pic 2 Hokkaido pic 3 Hokkaido pic 4 Hokkaido pic 5 Hokkaido pic 6 Hokkaido pic 7 Hokkaido pic 8 Hokkaido pic 9 Hokkaido pic 10 Hokkaido pic 11 Hokkaido pic 12 Hokkaido pic 13 Hokkaido pic 14

Le « Japon de l’envers » remis à l’endroit avec ces magnifiques clichés !

Oubliez tout de suite ce que vous avez appris dans vos livres d’Histoire au lycée car la campagne japonaise est pleine de richesses ! Nous sommes très loins du fameux « Japon de l’envers ».

Jonathan, un ami photographe amateur vous propose sur Le Japon fou fou fou, une petite sélection de ses clichés.

Visite de la campagne japonaise en images…

Japon pic 1 Japon pic 2 Japon pic 3 Japon pic 4 Japon pic 5 Japon pic 6 Japon pic 7 Japon pic 8 Japon pic 9 Japon pic 10

 

David (Taku)

Les Japonais sont dans la rue ?!

<Parceque sur le J3F, il peut nous arriver d’être sérieux (enfin parfois…), voici un article d’actualité politique. N’hésitez pas à laisser vos commentaires pour savoir si ce type d’article vous interesse aussi ou non.>

Les Japonais dans la rue ? Contrairement aux images, la chose n’est pas si rare.

Après de gros mouvements protestataires contre les tentatives du gouvernement de relancer certaines centrales nucléaires (en arrêt forcé depuis mars 2011), le premier ministre Shinzo Abe doit aujourd’hui faire face à un nouveau gros mouvement de contestation.

La chambre basse japonaise dominée par le parti républicain d’Abe (le « jiminto » 自民党) cherche actuellement à faire passer une loi pour permettre aux FAD (Force d’Auto Défense) japonaises d’intervenir directement à l’étranger afin d’aider un allier en cas de difficulté.

Seulement, malgré une Chine voisine considérée de plus en plus comme une menace à la stabilité de la région, une majorité des Japonais reste très attachée à l’article 9 de la consttitution japonaise selon laquelle les FAD ne peuvent intervenir que dans certains cas limités. Un article devenu le symbole du pacifisme nippon d’après-guerre.

Le gouvernement a pourtant précisé que cette révision de l’article 9 se ferait dans le bien du pays, afin de préserver la paix dans la région.

Les Japonais essaient donc de défendre une vision du pacifisme non militaire alors que le gouvernement tient davantage à la dissuasion armée.

PS : J’ai été personellement surpris de ne pas voir beaucoup de jeunes manifester (cf. photo prise aujourd’hui à Shizuoka) alors que c’est tout de même de leur avenir dont il est question. Ceci peut s’expliquer par le désintérêt politique des jeunes générations.

Manif article 9

Ecrit par David (Taku)

Le Samouraï rouge, un burger nippon qui arrache tout !

BK 1

La franchise américaine Burger King revient en force au Japon depuis quelques années et tous les moyens marketing sont bons pour capter la clientèle japonaise. C’est le cas récemment avec la création d’un nouveau burger tout rouge uniquement proposé sur l’archipel : le ”Aka Samurai” (赤侍), en français le samourai rouge ?!

BK 2

Vraiment perplexe, je me suis empressé de le déguster en n’en faisant qu’une bouchée, à mes risques et périls.

BK 4

Le goût barbecue était vraiment réussi mais après avoir esquissé un petit sourire, mon visage s’est littéralement décomposé. J’ai fini le repas entouré de mouchoirs et de verres d’eau. Je crois n’avoir jamais avalé un burger aussi pimenté… et ce sont mes boyaux qui vont virer au rouge. Un véritable challenge que seuls les samouraïs purs et durs pourront relever.

Écrit par David (Taku)