Moment de tension au nouvel an !

02/01/2015

Hier, je me suis précipité, comme tout bon Japonais extrêmement supersticieux qui se doit, au sanctuaire Shinto pour la prière du nouvel an.

 Omikuji Omikuji 3 Omikuji 4

Il s’agit d’une coutume très ancienne au Japon afin de commencer un nouveau cycle sous les meilleures auspices. Les Japonais se disent souvent non croyants (dans le sens occidental du terme), mais il faut dire qu’ils sont extrêmement supersticieux.

Car après la fameuse prière, les Japonais déposent tous une pièce de 100 yens (70 centimes d’euro) dans une grosse boiboite et piochent au hasard un petit papier.

Et c’est le moment où la tension est à son paroxysme !

Puisque bien évidemment, chaque papier apporte à son nouveau propriétaire une fortune différente. Alors bénit ou maudit des dieux cette année ? Il suffit de dérouler son papier pour qu’il révèle les instructions à suivre pour l’année à venir, ainsi que son taux de chance…

 Omikuji 5

Pour ma part, pas à me plaindre puisque mon papier m’indique la mention « dai kichi » (gros veinard).

Ecrit par David

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s