Le Fuji-Q highland, grand huit ou outil minceur ?

09/11/2014

Au Japon, il n’y a pas que les Karaokes et les Izakayas (restaurants à alcool) pour s’amuser un peu et passer un bon moment entre amis.

Il y a également tout un tas de grands parcs d’attraction. Les Japonais y vont d’ailleurs chaque année en moyenne plus que les Français grâce à une meilleure facilité d’accès (navettes, bus et trains nombreux et à tarifs réduits).

Les deux parcs Disney de Tokyo, à savoir le Disney Sea et le Tokyo Resort, ainsi que l’Universal Studio Japan d’Osaka forment le trio des plus connus et fréquentés au Japon mais je voulais parler ici d’un autre parc, un peu moins connu mais tout de même très fréquenté : le Fuji-Q Highland.

C'est quand même génial de pouvoir profiter d'un parc d'attraction au milieu de la nature, tout près du mont Fuji.
C’est quand même génial de pouvoir profiter d’un parc d’attraction au milieu de la nature, tout près du mont Fuji.

Première différence notable, beaucoup moins de petits enfants que dans les autres parcs car celui-ci est pratiquement exclusivement remplie d’attractions dévoreuses d’adrénaline.

Autre élément de différenciation avec son cadre rural. Loin des grandes métropoles que sont Tokyo, Yokohama, Nagoya ou encore Osaka, le Fuji-Q est comme son nom l’indique situé tout près du Mont Fuji dans la préfecture de Yamanashi (je vous laisse regarder sur google pour constater la zone désertique). Ce parc est pour résumer un ensemble de montagnes russes perdues au milieu de magnifiques montagnes japonaises (NDLR : c’était le jeu de mot obligatoire).

Certains de ces « jetcoasters » détiennent d’ailleurs des records mondiaux assez curieux comme par exemple le grand huit « eejanaika » qui est l’attraction au monde faisant tourner le plus grand nombre de fois la tête de ses passagers en bas ?!

Je vous laisse contempler quelques photos prises il y a deux semaines lors de mon passage au parc (période Halloween) et je vous recommande fortement de le visiter lors d’un voyage au Japon et entre deux visites de temples, histoire de se vider les idées en même temps que votre estomaaaaaaaAAAAAAHHH !!!

Un conseil : la pause repas, c'est après !
Un conseil : la pause repas, c’est après !

Ecrit par David

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s